François Ledoux, directeur général

CENTRE D'INTERPRÉTATION DE LA PROTECTION DE LA FORÊT CONTRE LE FEU

Créé à Maniwaki, au printemps 1992, le Centre d’interprétation de la protection de la forêt contre le feu offre aux visiteurs une expérience unique qui lui permet d’en connaître plus sur la réalité du combat des feux forêt au Québec. De la magnifique salle d’accueil au rez-de-chaussée, où les visiteurs sont informés sur les deux grandes familles qui ont habité l’édifice patrimonial construit en 1887 dans lequel se trouve le Centre d’interprétation jusqu’au quartier général de lutte, au 2e étage où une présentation animée est faite.

Grâce aux outils d’information de la SOPFEU, les visiteurs sont informés en temps réel sur la situation qui prévaut au Québec sur les feux de forêt, leur localisation, leur cause, leur superficie et leur coût d’extinction. Pour compléter leurs découvertes, les visiteurs traverseront quatre autres salles traitant d’autant de thématiques particulières à la lutte des feux forêt et de son histoire.
La première salle est consacrée à l’histoire des grands feux au Québec incluant une vidéo d’une vingtaine de minutes. Par la suite, les visiteurs se rendent dans une salle consacrée à la forêt exploitée; la période où les hommes coupaient sapins et épinettes à force de bras et où le cheval était roi.

Par la suite, les visiteurs sont initiés à la thématique de la forêt protégée par les lois : jusqu’auparavant considéré comme un allié, le feu deviendra un redoutable adversaire. Dans la dernière salle, sous le thème la forêt protégée par les outils et les hommes, les visiteurs peuvent découvrir de vieilles pompes et de nombreux outils anciennement utilisés.

Pour en savoir plus sur le Centre d’interprétation, cliquez ici

 

 

COMMENTAIRES 
OU POUR VOUS ABONNER
CLIQUEZ ICI

© Société de protection des forêts contre le feu