Marie-Louise Harvey, agente à l'information

DE L'ENTRAÎNEMENT QUI DÉVELOPPE LA FORME PHYSIQUE, MAIS AUSSI L'ESPRIT D'ÉQUIPE

Malgré une saison plus calme au Bas-St-Laurent, l’équipe de la base de Rimouski s’est bien fait remarquer au cours de l’été. En effet, les citoyens de Rimouski pouvaient apercevoir les pompiers forestiers sillonner la côte de l’avenue de la Cathédrale, le parc Beauséjour, le Colisée et la promenade de la mer à Rimouski lors de leur entraînement à la tâche.

Mais qu’est-ce que l’entraînement à la tâche?

Le travail de pompier forestier est exigeant et demande au personnel une bonne forme physique. L’entraînement à la tâche consiste à reproduire dans un cadre contrôlé les tâches normalement faites en situation de combat de feux afin d`améliorer la condition physique d’un pompier forestier.

Depuis maintenant 2 ans, l’organisation permet aux équipes terrestres de faire des activités reliées à leurs tâches afin d’augmenter leurs capacités cardiovasculaires et leurs forces musculaires. L’équipe de Rimouski, ayant trouvé cette démarche intéressante, a rapidement emboîté le pas.

Munie de leur sac de tuyaux, d’une motopompe ou encore d'un pneu d’automobile, l’équipe parcourt quotidiennement, pendant une heure et demie, un secteur de la ville. Ils simulent ainsi les charges qu’ils ont à transporter sur un feu. Dans le but d'améliorer leur forme physique, ils augmentent quelque peu la charge qu’ils ont en forêt.

Jour après jour, les pompiers varient leur entraînement en utilisant trois secteurs différents de la ville de Rimouski. Chaque endroit leur apporte un nouveau défi. Au Colisée, ils doivent monter les marches avec une charge sur le dos et au parc Beauséjour, c’est un entraînement en milieu forestier. Avec leur charge, ils sortent des sentiers battus pour reproduire leur milieu de travail le plus fidèlement possible. Pour la côte de l’avenue de la Cathédrale, on parle d’une marche de 8 km dont une partie avec une pente de 10 % pendant 1,7 km. Le dernier secteur où les pompiers s’entraînent à la tâche est la promenade de la mer à Rimouski où ils pratiquent le jogging, sans charge bien évidemment.

L’entraînement à la tâche a une influence très positive pour l’équipe de Rimouski

Les membres de l’équipe parlent avec enthousiasme des effets positifs qu’apporte l'entraînement à la tâche. En plus d’avoir une meilleure forme physique et faciliter le travail sur le terrain, plusieurs ont mentionné le plaisir qu’ils avaient à faire cette activité ensemble. « L’esprit d’équipe s’est renforcé, on connaît maintenant les limites de nos confrères et nous sommes plus aptes à reconnaître leur fatigue et leurs limites. De plus, « l’intégration des nouveaux se fait beaucoup plus facilement et rapidement » clame l’un d’entre eux. « Le point positif de faire l'entraînement en équipe est que lorsqu’il fait moins beau ou que ça nous tente moins, il y en a toujours un pour dire « où on va aujourd’hui, pour l’entraînement? À ce moment-là, on a plus le choix, une fois que c’est dit, il faut y aller et après nous sommes fiers de nous » rétorque un autre.

 

COMMENTAIRES 
OU POUR VOUS ABONNER
CLIQUEZ ICI
 

© Société de protection des forêts contre le feu