ANDRÉ LESSARD, UNE RETRAITE BIEN MÉRITÉE
Par Gérard Lacasse, Québec

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Le 30 août dernier, notre directeur général annonçait qu’il quitterait ses fonctions à compter du 11 octobre. Après plus de 36 années de service en protection des forêts contre le feu, dont les 17 dernières au poste de directeur général de la SOPFEU, André Lessard écrivait qu’il était temps pour lui de passer le flambeau.

La vice-première ministre et ministre des Ressources naturelles et de la Faune, madame Nathalie Normandeau, a tenu à souligner son travail : « Le rayonnement de notre organisation repose sur le dynamisme de gens comme vous et je vous en félicite. Vous avez toute mon admiration pour avoir œuvré pendant de nombreuses années à la protection de nos forêts contre le feu en vue d’assurer la pérennité du milieu forestier au bénéfice de notre société ».

Quelques jours après son dernier examen à la faculté de foresterie et de géodésie de l’Université Laval, André Lessard commençait sa carrière en protection des forêts à la Société de conservation du Sud du Québec. Quatre ans plus tard, il était nommé gérant de la Société. Lors de la fusion des Sociétés de conservation, il devient le premier directeur général de la SOPFEU.

Au fil des ans, il assistera dans leurs fonctions sept présidents et leurs conseils d’administration : Messieurs Royal Grenier (1994), Jacques Bray (1995), André Roy (1996), Michel Doyon (1997,1998), Jacques Bélanger (1999, 2000, 2001, 2002), Claude LeBel (2003, 2004, 2005), Guy Lavoie (2006, 2007, 2008) et Fernand Potvin (2009, 2010). Il participera à 143 réunions des conseils régionaux de protection des forêts CRPF), à 52 réunions des conseils d’administration, à 108 réunions des comités exécutifs et à 16 assemblées générales annuelles de la SOPFEU.

Reconnu pour sa capacité de synthèse extraordinaire, André Lessard est un analyste hors pair qui a toujours une alternative aux problèmes qu'on lui apporte. Il aura piloté de grands dossiers qui marqueront la protection des forêts contre le feu au Québec dont le développement d’une culture d'amélioration continue, l’instauration d’un système de management de la qualité, la mise en place d’équipes de gestion de feux majeurs. de stade majeur.

Tout le personnel et l’équipe de direction, dont il a su obtenir le soutien et le dévouement nécessaires à la réalisation de la mission de la SOPFEU, lui souhaitent une longue et belle retraite. 

François Lefebvre est nommé directeur général de la SOPFEU
Au cours de l’été, le comité exécutif de la SOPFEU a enclenché les travaux afin de désigner un nouveau directeur général. Le choix du comité s’est arrêté sur monsieur François Lefebvre, ingénieur forestier et détenteur d’une maîtrise en gestion de projets.

Monsieur Lefebvre possède une vaste expérience en protection de forêts contre le feu. Il a entrepris sa carrière en Abitibi au sein de la Société de conservation du Nord-Ouest. En 1986, il est nommé secrétaire exécutif de la Fédération des Sociétés de conservation, poste qu’il occupera jusqu’à la création de la SOPFEU en 1994. Il a alors agi à titre de directeur du développement et des services spécialisés à la SOPFEU. Il était également gestionnaire d’une équipe de feu de stade majeur. De plus, il siège, à titre de représentant de la SOPFEU, à différents comités au niveau canadien.


© Société de protection des forêts contre le feu