Pour signaler un incendie de forêt, composez le 1 800 463-3389 (FEUX).

Faites une zone coupe-feu de 10 m autour de votre chalet en retirant les matières inflammables.

Laissez 5 m entre vos arbres et élaguez-les de 2 m à partir du sol.

Pour les murs de votre chalet, privilégiez la tôle ou la brique.

Munissez votre cheminée ou votre poêle d’un pare-étincelles.

Centre de presse

Tout le Québec le 25 mai 2012, 15 h

Aujourd’hui : des incendies virulents


Source :
Gabrielle Matte, préposée à l’information

Pour information :
Québec et Baie-Comeau
Marie-Louise Harvey, agente à l'information
Gérard Lacasse, coordonnateur à l'information
418 871-3341

Baie-Comeau
Chantal Perreault, agente à l'information
418 295-2300

Roberval
Josée Poitras, agente à l'information
Marcel Trudel, préposé à l'information
418 275-6400

Maniwaki
Melanie Morin, agente à l'information
819 449-4271

Val-d’Or
Robert Lemay, agent à l'information
819 824-4

La Société de protection des forêts contre le feu (SOPFEU) combat actuellement une quarantaine d'incendies de forêt dont 4 sont hors contrôle. Une interdiction de faire des feux à ciel ouvert est en vigueur sur une grande partie du territoire québécois. L'accès et la circulation en forêt sont même prohibés à l'ouest du réservoir Gouin au nord de Clova. Au cours de la dernière semaine, 83 incendies de forêt, dont 52 de cause humaine, ont été signalés à la SOPFEU. La collaboration de la population est demandée.

Les orages attendus dans les prochaines heures pourraient être la source de nouveaux incendies. De forts vents souffleront sur la province amenant ainsi une problématique supplémentaire pour les combattants. En raison des forts vents, des odeurs de fumée pourraient être perceptibles dans plusieurs régions du Québec.

Les prévisions météorologiques des prochains jours ne nous laissent pas entrevoir de répit à court terme. La virulence de la situation actuelle commande l'utilisation d'importantes ressources professionnelles et habilitées à travailler dans des conditions extrêmes. Tous les pompiers forestiers du Québec sont mobilisés sur les incendies ou en déploiement stratégique pour l'intervention sur de nouveaux incendies.

La sécurité de la population et des pompiers forestiers étant une priorité, la SOPFEU a fait appel en renfort à des contingents de ressources de l'extérieur de la province ayant les mêmes compétences afin de pouvoir enrayer le plus rapidement possible cette situation.

La SOPFEU rappelle que la prudence est de mise dans plusieurs secteurs. Il est important de respecter les mesures préventives en vigueur. Consultez notre site Internet pour connaître l'état de la situation ainsi que les régions visées par les mesures préventives.