Pour signaler un incendie de forêt, composez le 1 800 463-3389 (FEUX).

Faites une zone coupe-feu de 10 m autour de votre chalet en retirant les matières inflammables.

Laissez 5 m entre vos arbres et élaguez-les de 2 m à partir du sol.

Pour les murs de votre chalet, privilégiez la tôle ou la brique.

Munissez votre cheminée ou votre poêle d’un pare-étincelles.

Centre de presse

Tout le Québec le 8 juin 2017, 11 h

Beau temps et prudence en forêt


Service de la prévention et de l'information:


Québec
Catherine Morency
418 871-3341

Baie-Comeau
Isabelle Gariépy
418 295-2300

Roberval
Josée Poitras
418 275-6400

Maniwaki
Melanie Morin
819 449-4271

Val-d’Or
Robert Lemay
819 824-4100

Le printemps tire à sa fin et les températures estivales sont à nos portes. Cet épisode de beau temps signifie que les conditions météo pourront être propices à l’éclosion d’incendie en forêt. 

Les précipitations prévues cette fin de semaine risquent d’être dispersées. C’est pourquoi le danger d’incendie variera d'élevé à extrême dans les régions du Bas-Saint-Laurent, de la Côte-Nord, du Saguenay-Lac-Saint-Jean et de l’Abitibi-Témiscamingue.

La Société de protection des forêts contre le feu (SOPFEU) demande donc à la population d’être prudente avec l’utilisation du feu au cours des prochains jours. Les villégiateurs, les amateurs de plein air et de pêche devront redoubler de prudence.

Si vous désirez faire un feu de camp, suivez bien ces conseils : 

• Consultez le danger d’incendie de votre secteur et assurez-vous qu’aucune interdiction de faire des feux à ciel ouvert n’est en vigueur;
• Vérifiez la réglementation municipale;
• S’il est permis de faire un feu, privilégiez un foyer pare-étincelles ou un endroit dégagé à l’abri du vent;
• Disposez d’une source d’eau à proximité afin d’éviter une éventuelle propagation;
• Avant de quitter les lieux, assurez-vous que le feu est bien éteint. 

Actuellement, 13 incendies sont en activité dans les zones de protection intensive et nordique. Depuis le début de la saison, en zone de protection intensive, on dénombre 60 incendies et 346.2 hectares affectés. En zone de protection nordique, on recense 16 incendies de 7686.2 hectares depuis le début de la saison.