Pour signaler un incendie de forêt, composez le 1 800 463-3389 (FEUX).

Faites une zone coupe-feu de 10 m autour de votre chalet en retirant les matières inflammables.

Laissez 5 m entre vos arbres et élaguez-les de 2 m à partir du sol.

Pour les murs de votre chalet, privilégiez la tôle ou la brique.

Munissez votre cheminée ou votre poêle d’un pare-étincelles.

Centre de presse

Région Nord-Ouest le 29 juin 2017, 10 h

Danger d'incendie à la hausse


Pour information :

Robert Lemay, agent à la prévention et à l’information
819 824-4100

Les conditions climatiques actuelles sont favorables à un assèchement rapide des combustibles pour la région de la Baie-James. Le niveau de danger d’incendie est actuellement élevé et pourrait progresser au cours des prochains jours. 

La Société de protection des forêts contre le feu (SOPFEU) demande à la population ainsi qu’aux amateurs de plein air qui pourraient circuler sur ce territoire d’être prudents avec l’utilisation du feu en forêt, particulièrement dans les secteurs de Waskaganish et Wemindji. 

Des précipitations sont annoncées pour dimanche, mais d’ici là, la vigilance sera de mise.  Les articles de fumeur et les feux de camp sont les principales causes de feux à cette période de l’année. Il est également important de vérifier la propreté de son VTT afin d’éliminer toutes matières qui pourraient entrer en contact avec le moteur ou le pot d’échappement.

Une attention particulière est également demandée aux entrepreneurs qui exécutent des travaux en forêt. L’utilisation de machineries et d’équipements peut être à l’origine d’incendies soit à cause d’un problème mécanique ou encore par la friction sur le roc. Des vérifications régulières doivent être faites pour s’assurer que les travaux se font en toute sécurité.