Pour signaler un incendie de forêt, composez le 1 800 463-3389 (FEUX).

Faites une zone coupe-feu de 10 m autour de votre chalet en retirant les matières inflammables.

Laissez 5 m entre vos arbres et élaguez-les de 2 m à partir du sol.

Pour les murs de votre chalet, privilégiez la tôle ou la brique.

Munissez votre cheminée ou votre poêle d’un pare-étincelles.

Centre de presse

Tout le Québec le 5 septembre 2017, 15 h

En août, peu de feux au Québec, mais plusieurs prêts de ressources


Service de la prévention et de l'information:

Québec
Marie-Louise Harvey
418 871-3341

Roberval
Josée Poitras
418 275-6400

Maniwaki
Melanie Morin
819 449-4271

Val-d’Or
Robert Lemay
819 824-4100

La Société de protection des forêts contre le feu (SOPFEU), en collaboration avec le ministère des Forêts, de la Faune et des Parcs, envoie des ressources supplémentaires en Colombie-Britannique. Le 7 septembre, 37 pompiers forestiers ainsi qu’un représentant d’agence partiront en renfort pour la Colombie-Britannique. Deux avions-citernes ont quitté le Québec en fin de semaine pour cette province. Ils s’ajoutent au quatre déjà en place depuis le 29 juillet dernier. Par ailleurs, 54 personnes parties le 21 août dernier seront de retour demain en fin de journée.

La saison de protection des incendies de forêt au Québec ne sera pas marquée par le nombre d’incendies de forêt, mais bien par les prêts de ressources. Le nombre de personnes qui ont participé au combat des feux dans une autre province est le plus important depuis 1998 où 283 personnes avaient pris part aux échanges. Cette année, jusqu’à maintenant, le chiffre s’élève à 251 personnes. En résumé, ce sont 223 pompiers forestiers, 19 responsables ainsi que neuf ressources spécialisées qui ont été dépêchés. Le Québec a aussi prêté huit avions-citernes et comblé des besoins en équipements de suppression.
Un tableau récapitulatif des prêts de ressources depuis le début de la saison, cliquez ici pour le consulter.

Bilan du mois d’août

Au total, 58 incendies ont éclos pendant le mois d’août touchant 104 hectares (ha) de forêt. La majorité de ces brasiers (38) ont été allumés entre le 1er et le 6 août dernier alors que le Québec connaissait une période plus chaude et sèche. Jusqu’ici, la SOPFEU a enregistré 249 incendies affectant sur leur passage 6 613 ha de forêt. Ce bilan est inférieur à la moyenne des dix dernières années qui s’élève à 445 incendies et 61 190 ha.
Le Québec vient en aide aux provinces et aux territoires signataires de l’Accord d’aide mutuelle en cas d’incendies de forêt. Le gouvernement du Québec, l’industrie forestière, les grands propriétaires et gestionnaires de territoires forestiers, membres de la SOPFEU, appuient pleinement ces efforts de coopération.