Pour signaler un incendie de forêt, composez le 1 800 463-3389 (FEUX).

Faites une zone coupe-feu de 10 m autour de votre chalet en retirant les matières inflammables.

Laissez 5 m entre vos arbres et élaguez-les de 2 m à partir du sol.

Pour les murs de votre chalet, privilégiez la tôle ou la brique.

Munissez votre cheminée ou votre poêle d’un pare-étincelles.

Centre de presse

Tout le Québec le 23 juin 2011, 9 h

Fêtons la St-Jean, sans mauvaise surprise


Source :
Marie-Louise Harvey

Pour information :
Québec
Éloïse Richard, agente à l'information
Marie-Louise Harvey, agente à l'information
Gérard Lacasse, coordonnateur à l'information
418 871-3341

Roberval
Marcel Trudel, préposé à l'information
418 275-6400

Maniwaki
Joanie Côté, agente à l'information
819 449-4271

Val-d’Or
Robert Lemay, agent à l'information
819 824-4100

À la veille de la Fête nationale, plusieurs personnes profiteront de l’occasion pour se réunir et festoyer autour d’un feu. La Société de protection des forêts contre le feu (SOPFEU) souhaite vous rappeler quelques consignes de sécurité en marge de ce long week-end. 

La réglementation

Il est important de vous assurer qu’il n’y ait pas d’interdiction de faire des feux à ciel ouvert en forêt ou à proximité dans votre secteur et que votre municipalité autorise les feux de camp. Présentement, une interdiction est en vigueur pour une partie de l’Abitibi-Témiscamingue, du Lac Saint-Jean et de la Mauricie. Non seulement les feux à ciel ouvert sont interdits, mais également l’usage de feux d’artifice. Quiconque contrevient à une ordonnance d’interdiction de faire des feux à ciel ouvert en forêt ou à proximité est passible, outre le paiement des frais, d’une amende.

Un feu de camp sécuritaire

Si vous faites un feu et que vous n’avez pas d’installation munie d’un pare-étincelles, les étapes suivantes pourraient vous préserver de quelques ennuis. 

  • Faites-le dans un endroit dégagé, sur le sol minéral et près de l’eau;
  • Tenez-le toujours à l’œil;
  • Avant de partir, arrosez-le généreusement.

 Bilan

Présentement, il y a 11 incendies en activité. Depuis le début de la saison de protection 2011, 128 incendies ont brûlé sur le territoire québécois et ils ont affecté une superficie de 1 774 hectares. La moyenne des dix dernières années se situe à 349 feux pour des pertes de 89 231.2 hectares.