Pour signaler un incendie de forêt, composez le 1 800 463-3389 (FEUX).

Faites une zone coupe-feu de 10 m autour de votre chalet en retirant les matières inflammables.

Laissez 5 m entre vos arbres et élaguez-les de 2 m à partir du sol.

Pour les murs de votre chalet, privilégiez la tôle ou la brique.

Munissez votre cheminée ou votre poêle d’un pare-étincelles.

Centre de presse

Tout le Québec le 19 avril 2011, 10 h

La SOPFEU fait la guerre aux feux de printemps


Source :
Marie-Louise Harvey

Pour information :
Québec
Éloïse Richard, agente à l'information
Marie-Louise Harvey, agente à l'information
Gérard Lacasse, coordonnateur à l'information
418 871-3341

Roberval
Marcel Trudel, préposé à l'information
418 275-6400

Maniwaki
Joanie Côté, agente à l'information
819 449-4271

Val-d’Or
Robert Lemay, agent à l'information
819 824-4100

En marge de la semaine de sensibilisation sur les incendies de forêts, à laquelle participent tous les états et provinces du nord-est de l’Amérique et qui a lieu cette année du 17 au 23 avril, la Société de protection des forêts contre le feu (SOPFEU) récidive avec sa campagne La guerre aux feux de printemps afin de réduire le nombre de feux pendant cette période. Cette saison étant propice aux brûlages de détritus et au nettoyage des terrains, aussi bien près des résidences que près des chalets, la SOPFEU fait appel à la collaboration du public pour prévenir ces incendies.

En moyenne, au Québec, ce sont plus de 160 incendies causés par des résidants qui sont combattus annuellement. Près de 75 % de ceux-ci se produisent en avril et en mai ce qui pousse la SOPFEU et les corps de pompiers municipaux à intervenir à maintes reprises pour éviter la destruction de bâtiments et de forêts privées.

Prévenir et sensibiliser les résidants

La SOPFEU vous recommande de considérer des alternatives au brûlage de détritus mais, si vous procédez de cette manière, vous devez le faire avec grande prudence. Elle vous invite à :

  •  vous assurer de respecter les règlements municipaux en vigueur;
  •  faire des petits amoncellements et avoir toujours un boyau d’arrosage ou une grande quantité d’eau disponible à proximité;
  •  vous méfier du vent qui peut rapidement transformer un petit feu en brasier;

Grâce à votre collaboration, la SOPFEU compte faire diminuer le nombre d’incendies de manière à ce que vous puissiez profiter pleinement de votre environnement. Depuis le début de la saison, aucun incendie n’a été combattu, mais méfions-nous, nous aurons un printemps et avec lui des feux de causes humaines. La moyenne des 10 dernières années dénombre, à la même période, 22 incendies et compte 18.1 hectares de forêt affectés.