Pour signaler un incendie de forêt, composez le 1 800 463-3389 (FEUX).

Faites une zone coupe-feu de 10 m autour de votre chalet en retirant les matières inflammables.

Laissez 5 m entre vos arbres et élaguez-les de 2 m à partir du sol.

Pour les murs de votre chalet, privilégiez la tôle ou la brique.

Munissez votre cheminée ou votre poêle d’un pare-étincelles.

Centre de presse

Tout le Québec le 11 octobre 2011, 14 h

Le beau temps d’automne : la forêt est vulnérable


Source :
Marie-Louise Harvey, agente à l'information

Pour information :
Québec
Éloïse Richard, agente à l'information
Marie-Louise Harvey, agente à l'information
Gérard Lacasse, coordonnateur à l'information
418 871-3341

Baie-Comeau
Chantal Perreault, agente à l'information
418 295-2300

Roberval
Josée Poitras, agente à l'information
Marcel Trudel, préposé à l'information
418 275-6400

Maniwaki
Melanie Morin, agente à l'information
819 449-4271

Val-d'Or
Robert Lemay, agent à l'information
819 824-4100

Depuis le début du long congé, les températures records ont favorisé l'éclosion de 19 incendies de forêt tous causés par des actions humaines. Le plus important est situé au Témiscamingue et a une superficie de 80 hectares. Aujourd'hui, le danger d'incendie en forêt est élevé dans l'ouest du Québec et modéré dans l'est. C'est pourquoi la Société de protection des forêts contre le feu (SOPFEU) lance un appel à la prudence aux usagers de la forêt.

Un été indien sous le signe de la prudence
Les forêts de l'Outaouais, de l'Abitibi, de la Mauricie et du Saguenay-Lac-Saint-Jean sont les plus touchées par ce beau temps. Cette période de l'année étant très prisée par les chasseurs, la SOPFEU tient à rappeler qu'une cigarette jetée inoffensivement aux abords d'une forêt ou un feu de camp sans surveillance peuvent rapidement se transformer en menaces pour la forêt. En plus des dommages causés à la forêt, un incendie pourrait détruire votre territoire de chasse et chasser le gibier qui s'y trouve. Le beau temps devrait être présent jusqu'à jeudi; d'ici là, soyez très prudent.

Vous êtes chasseur et à proximité d'un incendie
La SOPFEU est consciente que les activités de lutte contre les incendies peuvent perturber les activités de chasse en raison de l'utilisation d'avions-citernes, d'hélicoptères et de motopompes. Compte tenu des conditions d'assèchement que nous connaissons actuellement, nous demandons aux chasseurs d'être indulgents au cours des prochains jours dans les secteurs où les travailleurs seront déployés.

Prêts de ressources
Dimanche, deux avions-citernes de type CL-415 sont partis, en direction de Sudbury en Ontario, pour combattre les incendies sur ce territoire. Cette année, la SOPFEU répond favorablement, pour la treizième fois, aux demandes des provinces et territoires signataires de l'Accord d'aide mutuelle en cas d'incendies de forêt. Le gouvernement du Québec et l'industrie forestière, membres de la SOPFEU, appuient pleinement ces efforts de coopération.

Bilan de saison
Depuis le début de la saison, la SOPFEU a combattu 299 incendies de forêt, pour une superficie détruite de 2 500 hectares. La moyenne provinciale au cours des dix dernières années est de 673 interventions et de 116 296 hectares incendiés.