Pour signaler un incendie de forêt, composez le 1 800 463-3389 (FEUX).

Faites une zone coupe-feu de 10 m autour de votre chalet en retirant les matières inflammables.

Laissez 5 m entre vos arbres et élaguez-les de 2 m à partir du sol.

Pour les murs de votre chalet, privilégiez la tôle ou la brique.

Munissez votre cheminée ou votre poêle d’un pare-étincelles.

Centre de presse

Tout le Québec le 2 août 2011, 9 h

Prêt d'avions-citernes : La SOPFEU répond à une autre demande de l'Ontario


Source :
Josée Poitras

Pour information :
Québec
Éloïse Richard, agente à l'information
Marie-Louise Harvey, agente à l'information
Gérard Lacasse, coordonnateur à l'information
418 871-3341

Roberval
Marcel Trudel, préposé à l'information
418 275-6400

Maniwaki
Joanie Côté, agente à l'information
819 449-4271

Val-d’Or
Robert Lemay, agent à l'information
819 824-4100

La Société de protection des forêts contre le feu (SOPFEU) vient en aide à l’Ontario toujours aux prises avec des incendies de forêt. Dimanche, à 16 heures, deux avions-citernes ont quitté le Québec, pour combattre les incendies de forêt qui sévissent dans cette province.

Demande de prêt

Cette aide fait suite à la requête adressée hier matin à la SOPFEU par le Centre interservices des feux de forêt du Canada (CIFFC). En réponse à cette requête, deux avions-citernes de type CL-415 ont quitté pour se rendre à Dryden en Ontario. 

Cette année, la SOPFEU répond favorablement pour la sixième fois aux provinces et aux territoires signataires de l’Accord d’aide mutuelle en cas d’incendies de forêt. Le gouvernement du Québec et l’industrie forestière, membres de la SOPFEU, appuient pleinement ces efforts de coopération. 

Cette demande d’aide s’ajoute aux personnes de la SOPFEU qui collaborent au combat des incendies de forêt en Ontario depuis jeudi dernier.

Les conditions météorologiques que connaît présentement le Québec permettent de maintenir un degré d’inflammabilité bas en forêt. Depuis le début de la saison, la SOPFEU a combattu 190 incendies qui ont touché 2350 hectares. Ce bilan est inférieur à la moyenne des dix dernières années qui rapporte 486 feux pour 116 000 hectares.

Cependant, malgré ce bilan pour le Québec, en ce début du mois d’août, la SOPFEU tient tout de même à rappeler à tous de faire preuve de prudence et de vigilance afin de prévenir les incendies de forêt.