Pour signaler un incendie de forêt, composez le 1 800 463-3389 (FEUX).

Faites une zone coupe-feu de 10 m autour de votre chalet en retirant les matières inflammables.

Laissez 5 m entre vos arbres et élaguez-les de 2 m à partir du sol.

Pour les murs de votre chalet, privilégiez la tôle ou la brique.

Munissez votre cheminée ou votre poêle d’un pare-étincelles.

Centre de presse

Tout le Québec le 2 mai 2011, 9 h

SOPFEU : la guerre aux feux de printemps


Source :
Joanie Côté, agente à l'information
819 449-4271


La Société de protection des forêts contre le feu (SOPFEU) récidive avec sa campagne La guerre aux feux de printemps afin de réduire le nombre d’incendies de forêt durant cette période de l’année. De 2001 à 2010, la SOPFEU base de Maniwaki est intervenue auprès de 409 incendies de forêt causés par des résidants. Au total, ces incendies ont détruit 294 hectares de forêt. 77 % de ces incendies sont survenus en avril et en mai lors des 10 dernières années.

Depuis le début de la saison 2011, un incendie de forêt, situé dans le secteur de Mont-Laurier, a été signalé à la base de Maniwaki. Près d’un hectare de forêt a été détruit. Un brûlage de rebuts, allumé par un résidant, est à l’origine de cet incendie. Même si les températures printanières ont été tardives cette année, la prudence du public lors de l’allumage d’un feu est nécessaire afin de réduire le nombre d’incendies de forêt occasionné par l’humain et préserver le milieu forestier au Québec.

Résidants : soyez à l'affût des risques du brûlage printanier

La SOPFEU réitère la collaboration du public même au printemps. Les endroits dégagés ou en bordure de la forêt sont propices aux incendies de forêt. La végétation morte au sol, exposée au vent et au soleil, s’assèche et devient inflammable rapidement. 

Le printemps est souvent synonyme du grand ménage avant l’été! Lorsque des résidants nettoient leur terrain, des brûlages de branches, d’herbes ou de rebuts ont lieu près de résidences, de chalets et de la forêt environnante. La négligence de certains résidants exige l’intervention de la SOPFEU et des pompiers municipaux afin d’éviter la destruction de bâtiments à proximité des incendies de forêt. 

Voici quelques conseils de prévention à suivre et accessibles au www.sopfeu.qc.ca : 

  •  Assurez-vous de respecter les règlements municipaux en vigueur pour le brûlage ;
  •  Avant de faire un brûlage, choisissez un endroit à l’abri du vent ;
  •  Ayez toujours à portée de main un boyau d’arrosage ou une grande quantité d’eau déjà disponible ;
  •  Préparez des petits amoncellements et surveillez votre feu sans quitter les lieux.

Actuellement au Québec, 2 incendies de forêt sont en activité. Au total, depuis le commencement de la saison 2011, 7 incendies de forêt ont été enregistrés et près de 5 hectares de forêt ont brûlé. La moyenne des 10 dernières années pour la province à la même période de l’année est de 80 incendies pour 81 hectares de forêt affectés (données au 2 mai 2011).