Pour signaler un incendie de forêt, composez le 1 800 463-3389 (FEUX).

Faites une zone coupe-feu de 10 m autour de votre chalet en retirant les matières inflammables.

Laissez 5 m entre vos arbres et élaguez-les de 2 m à partir du sol.

Pour les murs de votre chalet, privilégiez la tôle ou la brique.

Munissez votre cheminée ou votre poêle d’un pare-étincelles.

FAQ

Vous avez des questions sur notre organisation ou les possibilités de carrière? Prenez quelques minutes pour consulter cette section, vous y trouverez les réponses aux questions les plus fréquemment posées.

Sélectionnez une catégorie

Lorem ipsum

Que fait la SOPFEU pour prévenir les incendies de forêt?

La SOPFEU dispose de plusieurs outils pour réaliser son objectif de prévention, qui est d’abaisser constamment la moyenne mobile 10 ans des feux de cause humaine. Cliquez ici pour découvrir les outils utilisés par la SOPFEU. 

La prévention, est-ce que ça donne quelque chose?

Oui, sans aucun doute! Les statistiques des dernières décennies le confirment : les incendies de forêt allumés par des activités humaines sont en baisse de 40 % depuis 1990. Ces résultats encourageants incitent la SOPFEU à poursuivre ses efforts de sensibilisation auprès des utilisateurs de la forêt. Un belle progression est observée depuis les dernières années. 

« Interdiction de faire des feux à ciel ouvert ou à proximité » : de quoi s'agit-il?

Vous avez lu ou entendu dans les médias qu’une interdiction de faire des feux à ciel ouvert en forêt ou à proximité était en vigueur et vous voulez savoir en quoi cela consiste? Il s’agit d’une mesure préventive ou, autrement dit, d’une procédure appliquée lorsque le danger d’incendie atteint un seuil critique et qui sert à prévenir l’éclosion de nouveaux incendies.

Qui la décide, à quel moment et êtes-vous concernés?

Pourquoi faut-il être particulièrement prudent au printemps?

La fonte de la neige et les températures encore fraîches ne suffisent pas à empêcher qu’un feu de nettoiement ne se propage à la forêt avoisinante. Comment prévenir les incendies de printemps?

Comment protéger ma maison ou mon chalet contre le feu?

La SOPFEU et le ministère des Forêts, de la Faune et des Parcs ont élaborés un guide, le PareFEU, permettant aux propriétaires d’une installation en forêt de réduire les risques qu’un incendie de forêt détruise leurs biens ou encore, qu’un feu allumé sur leur propriété ne se propage à la forêt. Ce guide contient de nombreux conseils et moyens de prévention qui les aideront à accroître leur protection contre les incendies.

Mon feu de joie est-il sécuritaire?

Pour que votre feu de joie allumé en forêt ou à proximité se déroule…dans la joie, respectez ces quelques consignes. Et n’oubliez pas, lorsqu’une interdiction de faire des feux à ciel ouvert en forêt ou à proximité est en vigueur, les seuls feux permis sont ceux allumés dans une installation prévue à cet effet et munie d’un pare-étincelles.

Mesures préventives lors de travaux en forêt : quelles activités sont toujours permises?

Quand les conditions en forêt l'exigent, la SOPFEU, de concert avec les autorités concernées des Centres régionaux de protection des forêts (CRPF) et du ministère des Forêts, de la Faune et des Parcs, suggère parfois à ses membres de suspendre les travaux d'exploitation forestière et les travaux sylvicoles. Cette mesure préventive vise à éviter l'éclosion de nouveaux incendies qui pourraient survenir pendant les opérations forestières. Toutefois, lors de ces périodes, certaines activités demeurent permises. Les activités suspendues :Les activités exécutées sur le sol végétal à l'aide de machinerie ou d'équipement motorisé (abattage, débroussaillement, débardage, débusquage, tronçonnage, ébranchage, construction de route, soudure, usage de VTT, etc.) ainsi que les travaux de reboisement, qu'ils soient mécaniques ou manuels. Les activités permises :Les activités exécutées directement sur le sol minéral (transport, nivelage de chemin, épandage de gravier, entretien de machinerie, etc.), les activités exécutées sur le sol végétal sans utilisation de machinerie ou d'équipement motorisé (inventaire, martelage, mesurage, etc.) et les travaux de reboisement manuels exécutés en respectant un protocole d'entente approuvé par la SOPFEU, si autorisés par le donneur d'ouvrage.